Imprimer

Le Mot du Président

L’Institut Maçonnique de France section Provence a vu le jour en 2011, dans la lignée de ce qui existait déjà au niveau national avec l’Institut Maçonnique de France, et ce pour envisager et mettre en place des initiatives unitaires des obédiences maçonniques dans le domaine culturel. Son champ d’action est le territoire de la Provence, mais aussi du Grand Sud de la France et peut s’étendre à la Corse.

S'il a été difficile de persuader tout le monde de la nécessité d’une action et surtout d’une réflexion et d’une confrontation commune autour de la culture maçonnique, il est désormais heureux que toutes les obédiences se retrouvent aujourd'hui autour de cette table pour collaborer main dans la main.

L’idée première, traduite dans une volonté commune, aujourd’hui réaffirmée, est de voir les maçons se retrouver, autour de l’organisation d’évènements tels que le Salon maçonnique du livre qui permettent à chacun de revisiter l’histoire, les thèmes, l’environnement et les spécificités de la pensée maçonnique. Fort des expériences du passée c’est vers une vision encore plus élargie de ce salon que nous souhaitons nous diriger en 2014.

L’objectif de départ est de donner à tous les maçons, mais aussi au public intéressé, accès à un savoir collectif, de le resituer dans son contexte historique, seul apte à permettre de comprendre le sens des choses.

C’est Marseille 2013 Capitale Européenne de la Culture qui a donné des ailes à toutes ces actions, avec la réalisation de nombreux colloques thématiques, mais aussi des évènements qui deviendront désormais récurrents, citons l’immense succès des 1ères Rencontres Franco-Ecossaises de la Franc-Maçonnerie avec une seconde édition prévue sur le thème du Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA), la fête Maçonnique de la musique ou la Journée des Talents.

Comme disait Robert Guinot, mon prédécesseur au poste de président, : « Il est aussi utile, voire incontournable que dans une société médiatisée à l’extrême et dans laquelle le public s’interroge sur ce que sont les francs-maçons, ce qu’ils font et ce qu’ils pensent, nous puissions donner à voir une recherche historique, une profondeur de pensée, une prise en compte de la plus grande diversité des paramètres d’un problème, par la tolérance et la modération qui nous animent ».

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est la spécificité locale de l’IMF Provence, qui permet à ce jour à 12 obédiences de pouvoir collaborer main dans la main à la vie de la structure. Ce véritable laboratoire local de la Franc-Maçonnerie Française, doit pouvoir servir au bien commun, à l’exportation vers le grand public et les média des valeurs de la Franc-Maçonnerie, de son patrimoine historique, littéraire et artistique mais aussi de ses idées c'est-à-dire de ses valeurs morales, éthiques et spirituelles. L’IMF Provence doit aussi servir de guide à tous les maçons rangés sous leurs différentes bannières obédientielles, afin que tous ensemble, ils et elles portent haut les couleurs de leur bannière de cœur, savoir celle de la Fraternité, qui je le souhaite et je le sais, n’est pas un vain mot, dans une ville et une région ou certes l’on parle fort, mais uniquement car c’est la voix du cœur qui s’exprime.

Plus que jamais il nous faudra fédérer et rassembler. Rassembler pour transmettre, Rassembler pour rayonner, Rassembler pour pérenniser.

 

Tel est mon vœu...

 

Dominique SAPPIA
Président de l’Institut Maçonnique de France section Provence