Imprimer

Éditorial

La section provençale de l’Institut Maçonnique de France a été créée pour envisager et mettre en place des initiatives unitaires des obédiences maçonniques sur le domaine culturel. Son champ d’action est le territoire de la Provence.

Il a été difficile de persuader tout le monde de la nécessité d’une action et surtout d’une réflexion et d’une confrontation commune autour de la culture, de la culture maçonnique, du positionnement des maçons face à la culture.

L’idée première, traduite dans une volonté commune, aujourd’hui réaffirmée, est de voir les maçons se retrouver, dans un premier temps, dans un salon maçonnique du livre qui permette à chacun de revisiter l’histoire, les thèmes, l’environnement et les spécificités de la pensée maçonnique. L’objectif de départ est de donner à tous les maçons, mais aussi au public intéressé, accès à un savoir collectif, de le resituer dans son contexte historique, seul apte à permettre de comprendre le sens des choses.

Partant de là chacun pourra approuver ou désapprouver, mais au moins sur la base d’une connaissance vérifiable, établie selon les méthodes de la recherche et de la compréhension historique moderne. Il est aussi utile, voire incontournable que dans une société médiatisée à l’extrême et dans laquelle le public s’interroge sur ce que sont les francs-maçons, ce qu’ils font et ce qu’ils pensent, nous puissions donner à voir une recherche historique, une profondeur de pensée, une prise en compte de la plus grande diversité des paramètres d’un problème, par la tolérance et la modération qui nous animent.

Comment sinon faire percevoir cette unité diverse de la franc-maçonnerie au public ; si je puis me permettre cet oxymore. Comment lui dire que les francs-maçons sont de ce siècle, intéressés aux problèmes de la société, des structures humaines, de l’individu, de sa place dans le groupe autant que de sa spiritualité ? Il faudra pouvoir dire au public provençal à l’occasion de notre premier salon maçonnique du livre à Marseille et au long des initiatives qui suivront : "Vous voulez savoir ce qu’est la franc-maçonnerie et ce que sont les francs-maçons ? Voilà la réponse !"

Robert Guinot.